fbpx

Au plus près

On sent presque le crayon effleuré, carressé le papier sous les volutes sanguines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *